La diète flexible : programme minceur

La diète flexible est un programme minceur qui s’attache à regarder la nutrition autrement et notamment en évinçant tous les interdits bien connu en matière de nutrition. En effet, ce programme tend à considérer qu’aucun aliment ne fait grossir et que les recommandations les plus souvent données dans le cadre des régimes ne sont pas de bons conseils…

Qu’en est-il réellement, nous allons vous en dire un peu plus…

En quoi consiste la diète flexible ?

La diète flexible est un programme minceur qui modifie les données les plus connues en termes de régimes et d’alimentation.

Pour ce programme, il est justement dit qu’il n’y a aucun aliment qui fait grossir, qu’il est faux de prétendre que les féculents consommés le soir favorisent le stockage du gras ou encore que le sucre est la cause du surpoids… Bien au contraire, il ne faut pas se priver et plutôt se faire plaisir, c’est donc le concept même de la diète flexible.

Sont également bannies dans ce programme minceur, la plupart des recommandations de style : il faut manger léger le soir, arrêter de manger du pain pour maigrir, ne pas manger trop de fruits…

Avec la diète flexible, il est permis de manger de tout, il suffit de respecter les besoins nutritionnels journaliers et ne jamais faire d’excès, comme l’a fait Jennifer Lawrence pour Hunger Games.

Ainsi, on peut d’ores et déjà dire que la diète flexible n’est pas un régime à suivre mais se définit plutôt comme un mode de vie à adopter.

la-diete-flexible

Le programme s’attache ainsi à dire qu’il faut manger tout ce qui fait plaisir, sans frustrations, sans interdictions d’aliments, s’avère à dire qu’il reste efficace pour perdre du gras, qu’il est simple à faire, qu’il est sain et économique… C’est pourquoi, ce programme intéresse de nombreuses personnes et notamment celles qui se sont battues avec de nombreux régimes sans pour autant avoir pu atteindre à long termes les résultats escomptés.

Pour la diète flexible, et, bien évidemment, la seule condition reste toujours celle de ne pas faire d’excès sous prétexte que tout est permis, naturellement il faut toujours être raisonnable.

Dans la majorité des cas pour la prise de poids, ce ne sont pas les aliments qui sont en cause mais bien les excès de calories qui sont faits qui en sont responsables. Le plus souvent, les régimes proposent de grandes frustrations, il ne faut manger que des légumes cuits vapeurs, du blanc de poulet, du brocolis, du poisson, du thon en boîte… il faut bien reconnaître que les menus ne sont pas très variés, ils ne font rêver personne !

Avec la diète flexible, au contraire, vous pouvez manger de la pizza, un hamburger, une bonne glace pour le dessert, c’est tout de même bien plus alléchant !  

decouvrez-la-methode-la-diete-flexible

Sur un plan général, la nutrition met en avant des aliments sains que sont : les fruits, les légumes, les viandes blanches, le poisson, les fruits secs et, des aliments malsains que sont : les pizzas, les hamburgers, les gâteaux, les desserts, les sodas, les crêpes ou gaufres etc …

Entre les deux il faut bien reconnaître que les aliments malsains sont ceux qui font le plus envie à un grand nombre de personnes. Ce sont aussi ceux que l’on apprécie manger quand on sort entre amis !

La plupart des régimes sont stricts et il faut bien le dire aussi, la plupart des personnes reprennent rapidement les kilos perdus. Ainsi ces frustrations de quelques mois n’ont pas véritablement servies à grand chose. Avec la diète flexible, au contraire, la frustration n’est pas de rigueur et c’est bien là son plus grand avantage.

La restriction alimentaire n’est donc pas la solution, les privations, les frustrations n’engendrent au final que l’effet yo-yo bien connu de la plupart des régimes, où alors, cela reviendrait à dire qu’il faille se priver toute sa vie…

Pour engager une perte de poids, parce qu’on ne supporte plus son image dans le miroir, parce qu’on est mal dans sa peau, provoque suffisamment de frustrations mentales, pourquoi faudrait-il donc s’offrir en plus des frustrations gustatives ?

Le principe de la diète flexible s’appuie justement à ne pas s’infliger plus de mal que de bien, les kilos en trop influencent forcément le manque de confiance en soi, la culpabilité reste de rigueur et pourtant les aliments ne sont pas fautifs, les excès le sont c’est bien ce qu’il faut se dire.

La diète flexible dit ainsi non aux frustrations !

La diète flexible comment ça marche ?

La diète flexible n’est pas un programme minceur miracle, c’est donc et comme nous l’avons dit précédemment un mode de vie à mettre en place en prenant le plus de plaisir à manger sans culpabilité. Le principe vise à rééquilibrer l’alimentation en fonction des besoins de chacun.

Ce programme permet de mincir et de perdre du poids mais surtout du gras au niveau du ventre, la perte de poids ne nécessite pas de se priver de nos aliments préférés.

En résumé, se faire plaisir en mangeant permet de maigrir, et la plupart des études scientifiques sur le sujet sont d’accord pour le confirmer aussi.

Une salade ne fait pas maigrir tout comme un repas au restaurant ne fait pas grossir, il est temps d’arrêter de se focaliser sur ces stigmatisations qui ne sont pas la réalité sur un plan nutritionnel.
Se faire plaisir et adopter de bonnes habitudes sera bien plus probant que de se priver de tout.

L’alimentation doit se réadapter au corps et non pas l’inverse, pour perdre du poids et selon le principe de la diète flexible, dans le cadre des régimes, c’est le corps qui s’adapte à une alimentation, or, il faut réinstaurer le contraire selon ses propres préférences. Désormais, demandez-vous juste ce qui vous fait envie de manger… Alors, elle est pas plus belle la vie vue de cette façon ?

En conclusion, la diète flexible vise à changer les modes de vie, les habitudes alimentaires, à ne pas se focaliser sur tous les interdits et les stigmatisations de la nutrition. La diète flexible bien au contraire s’intéresse à faire la part des choses entre les besoins réels de chacun et les diverses recommandations qui sont faites sur le plan alimentaire. Se faire plaisir, sans excès, réadapter son organisme avec de simples plaisirs, ceux, justement de se faire plaisir… Et si le bonheur, le bien-être, provenaient simplement sur ce simple état de fait ?

C’est ce que prône en tout cas ce nouveau programme minceur dénommé la diète flexible.

Pourquoi ne pas tenter l’expérience ?

Cela n’engage que tout un chacun, que chaque personne réapprenne simplement à se satisfaire, se faire plaisir, sans exagérer, mais surtout sans sentiment de frustration et de culpabilité.
L’interaction entre le corps et l’esprit aurait donc et bien plus qu’on ne le pense une réelle importance sur le bien-être en général en acceptant aussi ce que nous sommes tous à la base, avec telle morphologie, sans vouloir impérativement changer ce que nous ne sommes pas au départ, c’est un peu et aussi sur cette approche philosophique que s’appuie la diète flexible.

decouvrez-la-methode-la-diete-flexible